Archive pour mai, 2011

Déclaration du CNAPEST concernant les rythmes scolaires

Déclaration du bureau national du CNAPEST concernant les rythmes scolaires

Bulletin d’information du bureau national du CNAPEST

 •بتاريخ 24أفريل2011 اجتماع المكتب الوطني مع السيد الأمين العام للوزارة الذي كان رفقة السيد رئيس الديوان ،وتمحور اللقاء حول ضرورة تنفيذ بنود محضر الاجتماع الأخير المؤرخ في 21/04/2011 بين المكتب الوطني والسيد وزير التربية باسم الدولة الجزائرية، وخاصة الالتزام بإصدار القرار الجديد لتسيير الخدمات الاجتماعية في الآجال المحددة أي قبل 30/04/2011 كما تم التأكيد علي ضرورة تسهيل عمل اللجان حتى تتمكن من الانتهاء من عملها في اقرب الآجال .
• في نفس اليوم 24/04/ 2011 استأنفت اللجنة المشتركة الخاصة بمراجعة النظام التعويضي أشغالها حيث قامت بدراسة مقارنة بين الأنظمة التعويضية لقطاعات الوظيفة العمومية مع النظام التعويضي لقطاع التربية الوطنية وانتهت من أشغالها التقنية يوم 27/04/2011 وسلمت نسخة من الملف إلى وزير التربية الذي بدوره سلمها إلي الهيئات العليا المعنية،وهنا نؤكد على الإجحاف الواضح الذي مسّ عمال القطاع من جراء الكيل بمكيالين حيث تبين بأن القطاع كان في ذيل الترتيب من حيث الاستفادة في المنح والتعويضات مقارنة بالقطاعات محل المقارنة.
• بتاريخ 26/04/2011 نصبت اللجنة المشتركة لدراسة ملف السكن لدراسة سبل الاستفادة منه وفق الصيغ المتاحة وأنهت العمل في اليوم نفسه وتوجت أشغالها بمحضر ممضى من الطرفين وبعدها تمّ الاتفاق على تحديد يوم 09ماي2011 للاجتماع ثانية لمعرفة رد الهيآت المعنية.
• فيما يخص مراجعة القانون الخاص 08/315 المتعلق بأسلاك التربية وبغرض إعطائه الأهمية الكبرى تمّ تشكيل لجنة من أغلب أعضاء المكتب الوطني وأعضاء من المجلس الوطني التي باشرت أشغالها بولاية البويرة أيام 4،3،2،5 ماي 2011 وانتهت الأشغال بدراسة مستفيضة مقارنة بين القوانين الخاصة لقطاعات الوظيفة العمومية وقطاع التربية بناء على ما توفر من مراسيم ووثائق وهنا تجدر الإشارة بأن الظلم وقع والإجحاف اتضح ولم يبق مجرد اتهام ،وتجلى هذا الإجحاف في عدد الرتب وطرق الترقية وكذا الإجراءات الانتقالية وغيره.
ملاحظة:ستنطلق الأشغال اللجنة المشتركة بين النقابة والوزارة لاحقا أي بعد التأكد من الإلمام الجيد بالملف من طرف النقابتين cnapest و unpef.
• بتاريخ 07/05/2011 تنقل المكتب الوطني إلي ولاية تيبازة لحضور مجلس ولائي انتخابي لتنصيب المجلس الولائي وانتخاب المكتب الولائي.
• بتاريخ 09/05/2011 اجتمعت اللجنة المشتركة المكلفة بدراسة ملف السكن حيث تم تدعيم الملف بمقترحات وحجج جديدة وتم تكليف رئيس اللجنة بتسليمه إلي وزير التربية الوطنية.
• يوم 11/05/2011 شارك ممثلي نقابة cnapest في فعاليات الندوة الوطنية المتعلقة بالوتائر المدرسية …
• يوم 12/05/2011 حضور ممثلي النقابة في الندوة الوطنية الخاصة بتحديد دروس العتبة.
وعلي الهامش تم اتصال بين وزير التربية الوطنية والمنسق الوطني للنقابة حيث أكد له بما لايدع مجالا للشك إن ملف الخدمات الاجتماعية قد حول إلي الحكومة للبث فيه وينتظر برمجته في ظروف تتسم بكثرة الملفات التي تعتزم الحكومة دراستها مثل قوانين الانتخاب, الأحزاب … كما تم تحويل ملف النظام التعويضي إلي السيد رئيس الجمهورية.
• بتاريخ 14/05/2011 تنقل أعضاء من المكتب الوطني والمنسق الوطني إلي ولاية ميلة لحضور مجلس ولائي انتخابي حيث تم تنصيب المجلس الولائي وانتخاب المكتب الولائي.
• يوم 15و16/05/2011 تم تكليف أعضاء من المكتب الوطني للمشاركة في أشغال اللجنة الوطنية المكلفة بدراسة الوتائر المدرسية.
• يوم 19/05/2011 الندوة الوطنية الخاصة بالوتائر المدرسية والتي سوف يتم الإعلان علي النتائج الأولية المتفق عليها .
من خلال ما سبق نؤكد على تمسكنا بجميع مطالبنا ولا سيما المدونة في المحضر الأخير المؤرخ في 21/04/2011 بين السيد وزير التربية الوطنية والمكتب الوطني وخاصة تبين بما لا يدع مجالا للشك بأننا تعرضنا للظلم والإجحاف.
ـ إن المكتب يتابع باهتمام تطور دراسة الملفات من قبل الوزارة.
ـ ندعو جميع الأساتذة لليقظة والحذر والالتفاف دائما حول نقابتهم.

ع/ المكتب الوطني
المنسق الوطني
نوار العربي

Source : http://www.cnapest.com/bu110508.htm

Lettre du CNAPEST au Directeur de l’Education de Tizi Ouzou

Télécharger au format PDF

Tizi Ouzou, le 03mai 2011

A                                                            
Monsieur le Directeur de l’Education
de la Wilaya de Tizi Ouzou

Objet : Requête

Monsieur le Directeur,

Nous avons l’honneur de nous adresser, encore une fois, à votre haute et bienveillance, afin de vous demander de nous accorder dans l’urgence certaines de nos revendications que nous considérons vitales pour notre activité syndicale. Ces revendications qui vous ont été présentées à maintes reprises et sous diverses formes y compris par des sit-in et des marches ont, paradoxalement, eu de votre part un écho favorable. Cependant, la disponibilité que vous affichez à chacune de nos rencontres depuis la reprise du dialogue, est contredite par les faits, puisqu’au-delà de la régularisation de certains arriérés financiers qui connaît un début d’application, aucune autre revendication ne connaît à ce jour son épilogue.

En effet, lors de la réunion que vous nous aviez accordée le 18 janvier 2011 vous nous aviez demandé de vous proposer des locaux susceptibles de servir de siège de wilaya à notre syndicat. Ce que nous n’avions pas tardé à faire puisque nous vous avions signalé l’existence d’un local idéal au CEM Lotfi de Tizi Ouzou. Votre réponse était qu’il fallait avoir l’accord écrit de son directeur alors que vous savez pertinemment que vous êtes seul à disposer de ce pouvoir. Puis vous aviez réitéré votre disposition à régler ce problème, le 12 avril 2011, devant les membres de l’APW, en présence de la fédération des parents d’élèves et des journalistes, pour peu que nous vous fassions une demande d’audience. Faudrait-il une demande d’audience pour que le Directeur de l’Education de la Wilaya reçoive les représentants légitimes des PEST dans le cadre de la loi ? Qu’à cela ne tienne ! Nous avons déposé la demande d’audience le 19 avril écoulé à votre secrétariat. Aujourd’hui encore, alors que nous errons de café en café pour tenir nos réunions, votre invitation tarde à nous parvenir. Même les chefs de services de la Direction de l’Education refusent de nous recevoir sous divers prétextes. Ont-ils reçu une instruction dans ce sens ?

Monsieur le Directeur, devrions-nous assimiler votre comportement à une entrave à l’activité syndicale qui si elle venait à s’avérer tomberait sous le coup de la loi ? L’article 16 de la loi 90-14 du 2 juin 1990 modifiée ne stipule-t-il pas l’acquisition par l’organisation syndicale légalement constituée « des biens meubles et immeubles pour l’exercice des ses activités » ? L’article 48 de la loi sus citée ne dispose-t-il pas, par ailleurs, dans son deuxième paragraphe, que « lorsque l’organisation syndicale représentative dispose de plus de cent cinquante membres – vous conviendrez que nous dépassons et de loin ce chiffre dans notre wilaya – un local approprié doit être mis à sa disposition par l’employeur » ? Ainsi donc, l’octroi d’un local pour notre bureau de wilaya ne relève pas de la bonne ou de la mauvaise volonté d’un responsable, quelque soit son statut, mais de la loi et uniquement de la loi. Et l’enfreindre dans ce cas là, vous exposerait, monsieur le Directeur aux articles 58 et 59 de cette même loi. Nous ne voulons pas en arriver là.

Nous voudrions aussi, vous rappeler qu’aucun article de la loi 90-14 du 2 juin 1990 modifiée, relative aux modalités d’exercice du droit syndical, ni d’ailleurs, d’un quelconque autre texte officiel, ne stipule un assujettissement à une autorisation préalable pour la tenue d’une réunion des membres de l’association syndicale sur les lieux de travail. Bien au contraire, ladite loi accorde clairement, dans son article 38, alinéa 3, la prérogative au syndicat de réunir ses membres sur les lieux de travail en dehors des heures de travail. L’accord de l’employeur n’est requis que lorsque la réunion se tient pendant les heures de travail. De ce fait, votre injonction verbale aux chefs d’établissements de soumettre à leur autorisation, toute réunion des membres du CNAPEST, et l’obligation d’obtenir votre aval explicite, pour l’accès aux lycées des responsables de wilaya et nationaux de notre syndicat, dans le cadre de leurs activités, sont sans fondement légal. C’est un comportement arbitraire de votre part et contrevenant à la loi.

Concernant votre refus, Monsieur le Directeur de l’Education, de recevoir le bureau de Wilaya du CNAPEST en présence de monsieur Ben Hama membre élu du Bureau de Wilaya, relève carrément de votre part d’un déni de droit et d’une usurpation de prérogative. C’est un déni de droit car la loi autorise Monsieur Ben Hama à « participer aux négociations de conventions ou accords collectifs au sein de l’organisme employeur et à la prévention et au règlement des conflits collectifs de travail» (art.38, alinéas 2 et 3 de la loi 90-14 du 2 juin 1990). C’est une usurpation de prérogative car seuls les adhérents d’un syndicat sont habilités à choisir leurs représentants et à les destituer le cas échéant, comme il est interdit à toute personne morale ou physique de s’ingérer dans le fonctionnement d’une organisation syndicale. (art. 14 et 15 de la loi 90-14 du 2 juin 1990). Pour notre part, nous considérons qu’à aucun moment, Monsieur Ben Hama n’a usé, à votre égard, de propos insultants, auquel cas nous l’aurions nous-mêmes traduit devant le conseil de discipline de notre syndicat.

Monsieur le Directeur, nous ne sommes pas en compétition avec vous. Vous êtes le premier responsable de l’Education dans notre wilaya et le représentant personnel de Monsieur le Ministre de l’Education nationale dans notre wilaya ; nous sommes les premiers responsables dans la wilaya d’un syndicat légal, en l’occurrence le CNAPEST et nous représentons les PEST de la wilaya de Tizi Ouzou. Vous autant que nous fonctionnons selon les lois de la république. Aussi, sommes-nous tenus au strict respect de celles-ci. Nous œuvrons ainsi que vous, nous n’en doutons pas, à une meilleure scolarisation de nos élèves et à leur plein épanouissement, mais cela passe, vous en conviendrez, par le bien être des enseignantes et des enseignants. C’est notre rôle de les défendre et de faire en sorte que leur dignité ne soit pas avilie. Le regard des élèves à l’égard de leurs professeurs est le reflet du regard de ces derniers sur eux-mêmes.

Monsieur le Directeur, au regard de la loi nous sommes partenaires et cette qualité exige de nous le respect et la considération mutuels. Nous espérons que vous prendriez des mesures urgentes concernant au moins les trois points soulevés dans cette présente requête pour que nous puissions nous atteler, ensemble, dans un partenariat renouvelé, au règlement définitif des problèmes en suspens.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur de l’Education de la wilaya de Tizi Ouzou, l’expression de notre profond respect.

Pour le Bureau de wilaya
Kamal Goucem

Pour information :

- Monsieur le Ministre de l’Education Nationale
- Monsieur le Wali de Tizi Ouzou
- Monsieur le Président de l’APW de Tizi Ouzou
- Monsieur l’Inspecteur Général du Travail de la wilaya de Tizi Ouzou
- Monsieur le Président de la Fédération des Associations des Parents d’Elèves de Tizi Ouzou
- Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme
- Responsables des partis politiques
- Députés et sénateurs de Tizi Ouzou
- Bureau National du CNAPEST

Déclaration du Conseil de Wilaya du 01 mai 2011

Déclaration du Conseil de Wilaya du 01 mai 2011 dans Conseil de wilaya sanstitre

Déclaration du Conseil de Wilaya du 01/05/2011

Conseil National Autonome des Professeurs de l’Enseignement Secondaire et Technique

CNAPEST

 Conseil de Wilaya de Tizi Ouzou

 

Déclaration

 

Le Conseil de Wilaya de Tizi Ouzou s’est réuni ce jour 01 mai 2011 au lycée Stambouli de Tizi Ouzou, pour évaluer l’activité du bureau de wilaya et du bureau et conseil nationaux.

 

Le conseil de Wilaya félicite les travailleurs à l’occasion de la fête des travailleurs, et rend hommage aux sacrifices qu’ils ont consentis pour la liberté, la dignité et le progrès social.

 

Il prend acte par ailleurs,

- De la décision du Conseil National du gel de la grève nationale du 25 avril 2011.

- Du PV signé entre notre Bureau National et le Ministre de l’Education.

 

Comme il dénonce,

- L’attitude du Directeur de l’Education par rapport à la demande d’audience déposée le 19 avril 2011 qui est restée sans réponse à ce jour.

- La tergiversation du Directeur de l’Education par rapport à l’attribution d’un siège de wilaya pour notre syndicat, malgré son engagement en plénière de l’APW.

- Les obstacles dressés pour empêcher les PEST de se réunir, et les membres du Bureau de Wilaya d’accéder aux établissements dans le cadre de l’exercice de l’activité syndicale.

- La gestion opaque des arriérés financiers des PEST.

 

Le Conseil de Wilaya CNAPEST de Tizi Ouzou, appelle les PEST à rester mobilisés autour de leur syndicat pour faire aboutir leurs légitimes revendications.

 

Vive le CNAPEST

Seule la lutte paye

P/Le Conseil de Wilaya

Le Coordinateur de Wilaya

Kamel Goucem

Association des Parents et ... |
Cercle des Cartophiles du L... |
qafaray qafaree |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | UN PAS POUR PÉRINE
| ACEH : Association Culturel...
| Association des Etudiants B...